Home Politique OIF : pour Paul Kagame, Michaëlle Jean est amère et frustrée
Politique - octobre 13, 2018

OIF : pour Paul Kagame, Michaëlle Jean est amère et frustrée

Le choix porté sur la candidate du Rwanda pour conduire les destinées de l'Organisation internationale de la francophonie, n'a pas été du goût de l'ex-secrétaire générale Michaëlle Jean.

En effet, celle qui pressentait déjà sa défaite a tenu un discours  très dur contre le Rwanda, mais aussi indirectement contre la France. Un discours qui n’a pas été du goût du président rwandais Paul Kagame pour qui l’ancienne leader de la francophonie est allée au-delà de l’acceptable. Interrogé sur le discours de Mme Jean, il l’a taclée sans ménagement : 

«Il y a un consensus africain autour de Louise Mushikiwabo, et d’autres pays aussi… voir Michaëlle Jean leur dire que c’est la mauvaise personne qui vient du mauvais pays, c’est triste (…) Ce n’est pas seulement le fait qu’elle ait tenu ces propos, c’est surtout la façon dont elle l’a fait… on pouvait voir qu’elle est amère, qu’elle est frustrée (…) Ce n’est pas à moi de décrire le caractère d’une personne, de présumer de ce (…) qui l’influence, ce n’est pas de mes affaires (mais) dire aux gens qui ont fait un choix (…) qu’ils ont tort, que ce devrait être elle et personne d’autre… en ce sens, je pense que ça montre le problème» avait entre autres déclaré le président rwandais dans la foulée.

Il a tenu à dire que son pays n’avait pas abandonné le français pour l’anglais, mais avait plutôt opté pour un ajout de l’anglais au français. Il a pour finir nié tout problème de respect des droits des personnes. Pour rappel, ces propos et ceux de Mme Jean ont été tenus avant le choix porté sur Mme Mushikiwabo comme secrétaire générale de la Francophonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *